Programme Régional GERME
Programme Régional GERME

Aménagements d'une salle associative

La salle associative

Il s’est agit, dans un premier temps, d’une boutique sise au rez-de-chaussée de la troisième maison du quai, dans le bloc Nord, qui appartenait au docteur Hamat BA. Sahel découverte, qui la louait, en a confié la gestion à l’association Podor Rive gauche qui l’a restaurée, à ses frais, pour la prêter aux joueurs d’échecs et de Scrabble en mal de salle pour se réunir et jouer. Il est également prévu d’y monter une exposition, sur les murs, mais pour l’instant nous n’avons pas assez de documents à exposer.

Les membres du Cercle des échecs de Podor, venus nombreux à la remise officielle de la salle lors de l’Assemblée générale, le 22 novembre 2008, ont confirmé leur intérêt pour cette initiative et ont spontanément accepté la proposition de prendre en charge l’électricité et de trouver des tables et chaises pour aménager le lieu. Il y a déjà des projets de championnats !

 La nouvelle salle

La maison dans laquelle était aménagée la salle précédente ayant été vendue, celle-ci a été  perdue pour ses occupants, en l'occurence le Cercle des échecs de Podor. L'association Podor rive gauche en a donc aménagé une seconde, située dans la maison voisine dont la façade venait d'être restaurée l'association. Cette salle a été confiée à nouveau au Cercle des échecs de Podor, mais n'est pas utilisée par ces derniers. Elle a été prêtée pendant six mois à un couple d'espagnols venus former bénévolement des acupuncteurs à Podor. Depuis leur départ, elle est utilisée ponctuellement pour d'autres activités.

      ACTUALITES

L'ECOMUSEE SUR LE COMMERCE FLUVIAL AUX SIECLES PASSES est ouvert (mars 2018)

L'association a exécuté son premier projet : la création d'un écomusée du commerce fluvial, sur le quai de Podor, dans l'ancienne quincaillerie de feu notre ami et voisin M Maodo Diop. Ses enfants ont pris le relai et se sont pleinement investis dans les travaux : deux mois, une petite équipe de volontaires de l'association et de la famille Diop, un petit budget inférieur à 1 000 €, des objets et des doculents retrouvés dans les coins de la boutique ou apportés par des contributeurs, ...... , et ça y est?

Les premiers visiteurs sont venus le 8 mars, à la descente du Bou el Mogdad, puis d'autres, des jeunes, des professeurs, des amis, ...

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Podor rive gauche