Programme Régional GERME
Programme Régional GERME

Situation de l'association

L'AGREMENT

Nous avons déposé notre demande d'agrément depuis plusieurs années et nous n'avons toujours rien reçu ! Pourtant toutes les études ont été faites par les services compétents sur les membres du bureau (enquête de moralité et autre). A nous demander si nous n'allons pas constituer un nouveau dossier. En plus il semble que nous n'ayons pas le récépissé de dépôt, ce qui constitue un autre problème.

Pour finir, nous avons commencé à monter un nouveau dossier.

ACTIONNARIAT

L'association a été créée par quatorze membres fondateurs et quatre membres d'honneur ont été cooptés par les premiers.

L'un d'entre eux nous a quittés, Ibrahima Sall, victime de cette maladie qui ne cesse de faire partir nos amis avant l'heure. C'était un grand ami, un vrai donayois, inspecteur d'enseignement, secrétaire de l'association, organisateur des lectures de Marc Roger dans les villages, interlocuteur de Dissialaba, avec qui il commençait à échanger de façon assez régulière. C'était aussi un ami de la Maison Guillaume Foy dont il était très proche et qu'il avait connue petit. Il venait souvent s'y reposer, entre deux missions dans la région, et y chercher des livres à la bibliothèque. Il nous manque.

L'association a enregistré en mai 2013 son 63ième membre. Elle a donc enregistré 49 nouvelles adhésions depuis sa création, dont la quasi totalité via la Maison Guillaume Foy. Des clients d'ici ou amis d'ailleurs qui ont voulu nous soutenir, assimilant parfois, il est vrai, les activités de l'association et de la maison. Mais comme dit le vieil adage : "Il n'y a pas de fumée sans feu".

Les défections, retards de cotisation, voire absence totale de paiement desdites cotisations, ne manquent pas. C'est le propre de toute association. Ca pousse des membres vers la sortie, mais pendant ce même temps, il en arrive de nouveaux, ce qui nous permet de rester actifs et de conserver le moral. Merci à eux.

Actualité

DESENCOMBREMENT DU QUAI DE PODOR (coup de pouce à l’environnement) en collaboration avec la Mairie de Podor, le Service d’hygiène, et les groupes de jeunes, sur un financement de Podor rive gauche via ses membres (dont la Cour du fleuve à hauteur de 75%  avec une contribution de 1 MF). Le chantier a démarré officiellement le 5 juin, Journée mondiale de l'environnement en présence de Monsieur le Maire et des représentants du Service d'hygiène, des artisans, deLet's do it Sénégal, de la Cour du fleuve, de la Police des frontières, et de Podor rive gauche et Oumar Ly.

 Le chantier est fini : cinq semaines de travail avec une équipe de 12 personnes et un résultat qui fait du bruit à Podor. Allez voir le rapport dans le portail sur les publications, sous portail "Lettres d'information"