Programme Régional GERME
Programme Régional GERME

Exposition sur les travaux de Michel Adanson

C’est l’association Les mémoires scientifiques du Sénégal qui a monté ces journées en février 2011 dans la Maison Guillaume Foy dont l’objectif était de rendre hommage au botaniste Michel Adanson, qui a séjourné de 1749 à 1753 au Sénégal, particulièrement à Saint Louis et dans la Région de Podor. Sur la base de ses travaux, l’Association a élaboré un Programme d’Appui à l’Education environnementale destiné aux enfants des écoles, lycées, universités, professeurs de SVT et autres amoureux de la nature.

L’exposition était constituée de 73 posters, 5 cartes sur la vie et l’œuvre de Michel Adanson suivant les différents thèmes qu’il a développés dans son livre Histoire Naturelle du Sénégal au 18e siècle : histoire physique et civile, histoire des végétaux, histoire des animaux (Insectes, vers, poissons, oiseaux, mammifères, taxonomie adansonienne, esclavage (moyen de le supprimer).

L’association Podor rive gauche a organisé l’exposition dans la salle de réunion de la Maison Guillaume Foy, pris en charge les deux responsables de l’association, Mangoné Diène et Bachirou Gueye et organisé le vernissage, avec une délégation municipale, puis accueilli les jeunes de plusieurs classes su lycée de Podor.

Association Mémoires Scientifiques du Sénégal BP 5244   Dakar-Fann Tel (221) 77 658 45 76 mangoned@yahoo.fr     www.mssenegal.org

Actualité

DESENCOMBREMENT DU QUAI DE PODOR (coup de pouce à l’environnement) en collaboration avec la Mairie de Podor, le Service d’hygiène, et les groupes de jeunes, sur un financement de Podor rive gauche via ses membres (dont la Cour du fleuve à hauteur de 75%  avec une contribution de 1 MF). Le chantier a démarré officiellement le 5 juin, Journée mondiale de l'environnement en présence de Monsieur le Maire et des représentants du Service d'hygiène, des artisans, deLet's do it Sénégal, de la Cour du fleuve, de la Police des frontières, et de Podor rive gauche et Oumar Ly.

 Le chantier est fini : cinq semaines de travail avec une équipe de 12 personnes et un résultat qui fait du bruit à Podor. Allez voir le rapport dans le portail sur les publications, sous portail "Lettres d'information"