Programme Régional GERME
Programme Régional GERME

Oumar Ly

Photo Sophie Greiveldinger

Oumar Ly est un photographe podorois qui saisit tout ce qui se passe dans sa ville depuis près de cinquante ans. Au début, dans les années soixante, il s'occupait des cartes d'identité des podorois et des villageois des alentours, sillonnant les chemins et pistes en long en large et en travers, regroupant parfois les intéressés sur une même photo quand il manquait de pellicule, puis recoupant celle-ci dans son laboratoire pour en extraire les photos d'identité, sésame des nouvelles cartes d'identité de la République du Sénégal indépendant. Il disposait même de sa fameuse caisse qui faisait fonction d'appareil photo et de labo, comme on en voyait à l'époque dans la sous-région.

Il faut venir le voir pour se faire expliquer tout cela. C'est merveilleux d'inventivité et riches d'anecdotes sur les séances de prise de vue, les positions des photographiés, le fond d'écran, ..... 

Oumar Ly a accumulé des milliers de négatifs noir et blanc, 6X6, au début, puis 24X36, après. Menacés par la chaleur et la sécheresse, ces négatifs ont inquiété certains amis d'Oumar qui l'ont aidé, qui (Serge Pajot), à les ranger dans des pochettes, les pochettes dans un classeur, et les classeurs dans une armoire métallique, qui, à les numériser. Puis vint le temps d'un important travail de compilation des photos historiques présentées dans le Fort de Podor, restauré grâce à un projet de la Coopération française dont Bernard Klein était le responsable, d'un livre, édité par Frédérique Chapuis, épuisé, malheureusement, alors que nombreux sont celles et ceux qui souhaiteraient, aujourd'hui encore, pourvoir en acquérir un exemplaire, puis l'exposition de Dakar, au CCF, organisée par Jean Claude Thoret, et celles de Bamako, Lyon, Saint- Louis, et Podor organisées l'association Marie Louise, avec des contributions, pour les deux dernières, de l'association Entrev'ues, de St Louis, et pour la dernière, de Podor rive gauche.

Une petite exposition permanente est en place dans la Maison Guillaume Foy, sur le quai de Podor, où Oumar aime arpenter la cour et les rez-de-chaussée, tant les souvenirs de l'époque où son père y était commerçant sont présents dans ses souvenirs. Des cartes postales y sont en vente, et bientôt des tirages en 20X20, noir et blanc. 

La renommée d'Oumar Ly se construit au fil du temps et il est toujours agréable de pouvoir le rencontrer dans le "Studio Thioffy", qui abrite son studio de prise de vue, son petit bureau, ses archives et son laboratoire, depuis le début de sa carrière, à deux pas du marché, où il accueille les visiteurs très chaleureusement.

Oumar photografié par Sohie Greiveldinger

Actualité

DESENCOMBREMENT DU QUAI DE PODOR (coup de pouce à l’environnement) en collaboration avec la Mairie de Podor, le Service d’hygiène, et les groupes de jeunes, sur un financement de Podor rive gauche via ses membres (dont la Cour du fleuve à hauteur de 75%  avec une contribution de 1 MF). Le chantier a démarré officiellement le 5 juin, Journée mondiale de l'environnement en présence de Monsieur le Maire et des représentants du Service d'hygiène, des artisans, deLet's do it Sénégal, de la Cour du fleuve, de la Police des frontières, et de Podor rive gauche et Oumar Ly.

 Le chantier est fini : cinq semaines de travail avec une équipe de 12 personnes et un résultat qui fait du bruit à Podor. Allez voir le rapport dans le portail sur les publications, sous portail "Lettres d'information"