Programme Régional GERME
Programme Régional GERME

Développement agricole

Le site de Podor repose sur des sols de pallé et holalde très riches en argile et propice à l’agriculture, principale richesse de la région. Les 50 dernières années ont été celle d’un long processus de modernisation économique de la vallée du fleuve Sénégal. La mise en place des barrages de Diama et Manantali (année 80 - 90) lance la valorisation d’activités agricoles le long de la vallée du Fleuve Sénégal avec des aménagements agricoles qui atteignent environ 70 000 hectares sur les 100 000 hectares initialement prévus.
Il faut dire que l’on sortait de la sécheresse des années 70 qui ont été fatales pour certaines catégories d’arbres et très difficiles pour les populations. La sécurité alimentaire était le premier objectif fixé aux interventions étatiques importantes soutenues par les partenaires au développement dans le cadre du développement de la rive gauche du Fleuve Sénégal base de la transformation économique et sociale de la vallée. Un objectif de rentabilité a été fixé ensuite élargissant la problématique de la production agricole.
Les productions locales ancestrales se poursuivent sous pluies (mil) et en culture de décrues (patate douce, maraîchage des bords du fleuve). Les riziculteurs, que sont devenus les agriculteurs, en une génération, saisissent aussi l’occasion de produire un riz d’excellente qualité, entier, et pour répondre  aux besoins des villes, en brisures. Selon les opportunités, le riz Basmati est également disponible à Taredji à des prix défiants toute concurrence car vendu au même tarif que le riz local !
Les agriculteurs devaient s’adapter aux ambitions de développement durable des ressources et ils ont essayé de relever le défi en s’organisant au niveau régional et local. Ces acteurs d’un développement multisectoriel ont été tentés de s’organiser en petites entreprises de production et de prestations autour de l’agriculture. Ce cheminement  porteur d’avenir se poursuit et l’on peut désormais acheter à l’UJAK (Union des Jeunes agriculteurs de Koïly Wirndé, créée en 1987) ; des sacs de riz de 5, 25 et 50 kgs conditionnés aux couleurs de l’Union.
L’UJAK est membre de la Fédération des organisations non gouvernementales du Sénégal (FONGS - Action paysanne) qui a multiplié les efforts et les initiatives en vue de moderniser et de promouvoir la commercialisation des produits nationaux les différents régions agro-culturelles qui composent le Sénégal en identifiant les produits de ces zones, investissant et encourageant les producteurs à produire davantage et en travaillant sur la présentation et les emballages.
Ainsi peut acheter aujourd’hui dans les associations et fédérations membres de la FONGS, les produits régionaux mais aussi issus des autres régions : miel de Tambacounda, huile de palme de Casamance,  huile de beurre de vache de Linguère,  etc. ….

www.fongs.sn  

Actualité

DESENCOMBREMENT DU QUAI DE PODOR (coup de pouce à l’environnement) en collaboration avec la Mairie de Podor, le Service d’hygiène, et les groupes de jeunes, sur un financement de Podor rive gauche via ses membres (dont la Cour du fleuve à hauteur de 75%  avec une contribution de 1 MF). Le chantier a démarré officiellement le 5 juin, Journée mondiale de l'environnement en présence de Monsieur le Maire et des représentants du Service d'hygiène, des artisans, deLet's do it Sénégal, de la Cour du fleuve, de la Police des frontières, et de Podor rive gauche et Oumar Ly.

 Le chantier est fini : cinq semaines de travail avec une équipe de 12 personnes et un résultat qui fait du bruit à Podor. Allez voir le rapport dans le portail sur les publications, sous portail "Lettres d'information"